10 des scientifiques qui ont façonné 2021

18 décembre 2021

Une pionnière de l’éthique de l’intelligence artificielle, un explorateur de la planète Mars et une militante des droits des peuples autochtones, sont trois des 10 personnes choisies par la revue Nature pour avoir marqué l’année 2021.

Victoria Tauli-Corpuz a été pendant six ans la rapporteuse spéciale des Nations unies sur les droits des peuples autochtones. On lui attribue un succès de la COP26 dont on a moins parlé: une promesse de 1,7 milliard$, des pays riches et d’une dizaine d’organisations philanthropiques, pour aider les peuples autochtones à travers le monde à préserver forêts et biodiversité et à poursuivre leur combat pour garder le pétrole dans le sol. Nature note que Victoria Tauli-Corpuz qui représente elle-même un peuple autochtone des Philippines, « a passé des années à voyager à travers le monde pour convaincre gouvernements, environnementalistes et fondations philanthropiques, que les peuples indigènes sont les meilleurs gardiens des forêts et des autres lieux-clefs de la biodiversité —une chose qui a récemment été validée par la littérature scientifique ».

 

➡️ POUR LIRE LA SUITE DE L’ARTICLE ⬅️ 

 

SOURCE: SCIENCE PRESSE

 

Vous aimerez aussi