Approbation de la colchicine à faible dose par Santé Canada pour les maladies cardiovasculaires basée sur l’étude COLCOT

27 août 2021

Le médicament MYINFLAMC 0.5 mg est approuvé par Santé Canada pour la réduction des risques cardiovasculaires chez les patients atteints d’une maladie coronarienne

MONTRÉAL /Les personnes atteintes d’une maladie coronarienne bénéficient désormais d’une nouvelle option de traitement pour réduire les risques d’événements cardiovasculaires. Santé Canada a émis un avis de conformité pour le médicament d’ordonnance MYINFLAMC (comprimés de colchicine de 0.5 mg) en vertu des résultats de l’étude clinique COLCOT de l’Institut de Cardiologie de Montréal (ICM).

Menée par Dr Jean-Claude Tardif, l’étude clinique COLCOT a comparé la colchicine à un placebo, en complément au traitement standard, pour la prévention d’événements cardiovasculaires ischémiques chez des patients ayant récemment subi un infarctus du myocarde (aussi appelé crise cardiaque).

Publiés dans le prestigieux New England Journal of Medicine, les résultats ont démontré la grande efficacité de la colchicine, qui, ajoutée au traitement standard chez des patients ayant subi un infarctus du myocarde, diminue significativement les risques cardiovasculaires.

Ainsi, le traitement avec la colchicine réduit de 23% le risque d’un premier événement cardiovasculaire ischémique et de 34% le risque d’événements ischémiques totaux chez les patients ayant subi un infarctus du myocarde1.

➡️ POUR LIRE LA SUITE ⬅️

SOURCE: INSTITUT DE CARDIOLOGIE DE MONTRÉAL

Vous aimerez aussi