Bilan de Moderna « Ça tient du miracle »

6 octobre 2021

Patricia Gauthier a été la première employée de Moderna au Canada en décembre 2020. Comment a-t-elle monté l’organisation et géré l’arrivée de millions de doses de vaccin au pays ? Retour sur les multiples défis des 10 derniers mois.

Le 1er décembre 2020. Les Canadiens attendent avec impatience que des vaccins contre la COVID-19 soient approuvés et acheminés au Canada.

Au même moment, la Québécoise Patricia Gauthier est assise à son bureau en télétravail dans sa maison de Toronto avec ses deux enfants et son conjoint. Sa mission est d’obtenir l’approbation de Santé Canada et de faire venir 168 000 doses au pays avant Noël, tout en bâtissant une équipe de façon virtuelle. L’avocate de formation, qui a occupé différents postes chez GlaxoSmithKline au cours des 12 dernières années, vient d’être nommée à la tête de Moderna Canada, qui ne compte alors qu’une seule employée… elle-même.

« Quand je regarde tout ce qu’on a accompli en si peu de temps et tout ce qu’on a à faire dans les prochaines années, c’est assez impressionnant », confie Patricia Gauthier lors d’une entrevue en vidéoconférence avec La Presse, au cours de laquelle la directrice générale trace le bilan des 10 derniers mois. « En termes de défis, ça représente les quatre dernières années de ma carrière, qui, somme toute, me semblaient rapides et déjà pleines de défis. »

 

➡️ POUR LIRE LA SUITE DE L’ARTICLE  ⬅️ 

 

SOURCE: LA PRESSE 

Vous aimerez aussi