COVID-19 : le vaccin de Medicago testé chez l’humain est « prometteur »

10 novembre 2020

Medicago annonce des résultats positifs de l’essai clinique de phase 1.

Le vaccin expérimental contre la COVID-19 de la biopharmaceutique Medicago de Québec a obtenu des résultats très encourageants lors de l’étude clinique de phase 1 chez l’humain.

La totalité des 180 participants ont développé une réponse immunitaire après avoir reçu deux doses du candidat vaccin avec adjuvant.

On avait des indications que c’était possible d’avoir une réponse immunitaire. Déjà, d’avoir un bon niveau d’anticorps en circulation (phase 1), c’est très bon signe, souligne la directrice des affaires scientifiques et médicales chez Medicago, Nathalie Charland.

De plus, aucun événement indésirable grave n’a été signalé pendant cette phase et les effets secondaires ont été généralement légers à modérés et de courte durée, affirme Mme Charland. C’est une réaction typique d’un vaccin. Et on a une très bonne réponse immunitaire. Donc, on a identifié une recette qui on l’espère va nous amener à la phase 2.

L’essai clinique a été mené auprès de 180 participants en santé, des hommes et des femmes âgés de 18 à 55 ans. Il s’agit d’une étude randomisée et en aveugle partielle.

Nathalie Charland, directrice des affaires scientifiques et médicales chez Medicago
Nathalie Charland, directrice des affaires scientifiques et médicales chez Medicago PHOTO : RADIO-CANADA

La société biopharmaceutique produit un vaccin sur plante avec un adjuvant.

Dans son communiqué, Medicago écrit qu’un adjuvant peut revêtir une très grande importance en situation de pandémie puisqu’il peut amplifier la réponse immunitaire et réduire la quantité d’antigènes nécessaires par dose de vaccin, ce qui permet de produire plus de doses et de protéger plus de personnes.

Selon l’Organisation mondiale de la santé (OMS), quelques dizaines de vaccins sont en phase d’essais cliniques chez l’humain.

Le vaccin expérimental de Medicago est le premier à avoir atteint cette phase au Canada.

Medicago a le premier vaccin canadien prometteur testé chez l’humain.

Nathalie Charland, directrice des affaires scientifiques et médicales chez Medicago

Nathalie Charland ajoute que le vaccin a sa place parmi tous les candidats vaccins présentement en développement dans le monde.

Notre technologie novatrice de production aide à diversifier les catégories de candidats vaccins. En plus de fournir 76 millions de doses au gouvernement canadien, nous sommes prêts à participer à la lutte mondiale contre la COVID-19, ajoute le Dr Bruce D. Clark, président et chef de la direction de Medicago dans le communiqué.

Les résultats positifs sont une avancée dans la lutte contre la pandémie. Nous progressons en toute confiance vers notre essai de phase 2/3, ajoute-t-il.

Medicago espère obtenir l’autorisation de Santé Canada de combiner les phases 2 et 3. Elle vise à commencer la dernière phase des essais cliniques d’ici la fin de l’année.

AUTEUR: NICOLE GERMAIN

SOURCE: RADIO-CANADA

Vous aimerez aussi