COVID-19 : phase trois des essais pour le vaccin de Medicago

16 mars 2021

L’entreprise de Québec Medicago se rapproche de plus en plus de l’approbation de son vaccin contre la COVID-19. L’essai clinique du vaccin candidat passe finalement en phase trois, soit l’étape finale des essais cliniques.

L’entreprise, qui travaille de concert avec la pharmaceutique GSK, vient d’obtenir l’approbation des autorités canadiennes et américaines pour commencer le recrutement d’adultes en bonne santé, puis de personnes âgées de 65 ans et plus.

Jusqu’à 30 000 volontaires dans 10 pays différents, à commencer par le Canada et les États-Unis, peuvent être recrutés.

Cela nous rapproche de la livraison d’un important nouveau vaccin contre la COVID-19 et nous permet de contribuer à la lutte mondiale contre la pandémie, de concert avec notre partenaire GSK, indique dans un communiqué Takashi Nagao, le président et chef de la direction de Medicago.

Désignation prioritaire

La Food and Drug Administration (FDA) américaine a accordé la désignation prioritaire Fast Track  à l’entreprise biopharmaceutique. Selon le communiqué, ce qualificatif permet à la FDA d’accélérer la mise au point et l’examen de nouveaux médicaments et vaccins .

Elle permettra à Medicago de tenter de déterminer l’efficacité de son vaccin sur les nouveaux variants du virus de la COVID-19.

Le vaccin candidat de Medicago-GSK est administré à raison de deux doses. Celles-ci sont administrées à 21 jours d’intervalle.

Vous aimerez aussi