GSK développera conjointement un vaccin contre le cancer du col utérin de nouvelle génération avec Innovax et l’université de Xiamen

7 septembre 2019

La société chinoise de vaccins Innovax et l’Université de Xiamen (sud-est de Chine) ont signé vendredi avec le géant mondial du vaccin GlaxoSmithKline (GSK) à Wavre en Belgique, un accord visant à produire un vaccin de nouvelle génération contre le virus du papillome humain (VPH), a déclaré Zhong Shanshan, président du groupe Yangshengtang, entreprise-mére de Innovax dans un entretien avec Xinhua.

Ce partenariat vise à produire un vaccin de nouvelle génération contre le virus du papillome humain (VPH), utilisant la technologie antigène développée par l’Université de Xiamen, dirigée par le professeur Xia Ningshao, avec le système d’adjuvant exclusif de GSK, ASO4.

Selon M. Zhong, ceci est la première fois qu’une société chinoise de vaccins, s’appuyant sur sa technologie d’origine, a noué un partenariat avec une société leader dans le secteur des vaccins pour co-développer et finalement commercialiser un important vaccin dans le monde.

Shazia Sheikh, directrice des affaires publiques pour les marchés mondiaux et émergents chez GSK vaccin, a confirmé la nouvelle par courrier électronique le même jour.

Cette alliance marque le fait que la technologie chinoise en matière de vaccin devient hautement reconnue par ses homologues internationaux, enregistrant une collaboration exemplaire dans l’industrie pharmaceutique sino-européenne.

Zhang Rong, président de l’Université de Xiamen, qui a assisté à la cérémonie de signature vendredi, a déclaré à Xinhua que « la recherche biologique de l’Université de Xiamen a une histoire de près de cent ans. Réaliser des réalisations scientifiques et technologiques bénéfiques pour la santé et le bien-être humains et promouvoir sa commercialisation est conforme à la conviction de l’Université de Xiamen ».

« Ce partenariat marque une étape importante dans les 20 dernières années de collaboration entre Innovax et l’Université de Xiamen dans le domaine de la recherche. Il s’agit également d’une coopération commerciale entre une société chinoise de vaccins et une société mondiale de vaccins. Mais avant tout, il montre comment la communauté académique et industrielle internationale peut s’associer pour lutter contre les maladies humaines », a-t-il conclu.

Selon cet accord, Innovax construira à Xiamen une chaîne de production de vaccins conforme aux normes établies par la Chine, les États-Unis, l’Union européenne et l’Organisation mondiale de la santé (OMS).

Cette chaîne produira et fournira à GSK divers types d’antigènes de vaccins anti-HPV, qui seront en suite combinés à l’adjuvant AS04 breveté de GSK afin de développer de nouveaux vaccins anti-HPV destinés à la commercialisation dans le monde entier, notamment en Europe et aux États-Unis.

GSK a déclaré que le partenariat avec Innovax accélérerait le développement de sa nouvelle génération de vaccin contre le cancer du col utérin.

Selon M. Zhong, la technologie antigénique est née à l’Université de Xiamen et au Laboratoire conjoint de biopharmaceutique de Yangshengtang dirigé par le professeur Xia.

Le vaccin bivalent contre le cancer du col utérin développé conjointement par Innovax et l’équipe du professeur Xia est le premier vaccin chinois contre le cancer du col de l’utérus à avoir achevé l’essai clinique de phase III.

La commercialisation de ce vaccin fera de la Chine le troisième pays du monde capable de réaliser indépendamment un vaccin contre le cancer du col de l’utérus, après les États-Unis et le Royaume-Uni.

GSK a accéléré les pourparlers de partenariat entre les deux parties en novembre 2018, lorsque les données des essais cliniques de phase III d’Innovax sur le vaccin contre le cancer du col utérin ont été publiées.

Ce vaccin a de vastes perspectives sur le marché mondial. Le cancer du col utérin est le troisième cancer le plus fréquent chez les femmes. On estime que chaque année, 311 365 femmes sont tuées et toutes les 2 minutes, une femme meurt du cancer du col utérin.

 

Vous aimerez aussi