Guillaume Lajoie remporte un prix prestigieux de la Fondation Simons

15 novembre 2021

Guillaume Lajoie, professeur au Département de mathématiques et de statistique, remporte un prix pour un projet de recherche au carrefour de l’intelligence artificielle et des neurosciences.

En octobre, Guillaume Lajoie, membre de Mila, l’Institut québécois d’intelligence artificielle, et professeur adjoint à l’Université de Montréal, ainsi que la professeure Amy Orsborn, de l’Université de Washington, ont été primés dans le cadre du programme Simons Collaboration on the Global Brain (SCGB), une division de la prestigieuse Fondation Simons – l’une des plus grandes organisations de bienfaisance aux États-Unis vouée aux mathématiques et aux sciences physiques, aux sciences de la vie, à la recherche sur l’autisme et à la sensibilisation à l’éducation scientifique.

Le projet des professeurs Lajoie et Orsborn, intitulé «Using brain-machine interfaces to identify and manipulate computational principles of learning», vise à découvrir les principes informatiques liés à l’apprentissage des comportements moteurs. Par exemple, l’apprentissage d’une habileté motrice complexe comme jouer d’un instrument de musique nécessite des changements dans les connexions entre les neurones du cerveau. Alors que les scientifiques du domaine comprennent bien comment les paires de neurones altèrent leurs connexions, les deux lauréats espèrent approfondir les connaissances sur la façon dont de multiples zones du cerveau contribuent à guider l’apprentissage à travers des réseaux de neurones, un processus qui reste très peu connu.

 

➡️ POUR LIRE LA SUITE DE L’ARTICLE ⬅️ 

 

SOURCE: NOUVELLES UMONTRÉAL

Vous aimerez aussi