Immune Biosolutions reçoit 13,44 M $ pour développer et bio-fabriquer son immunothérapie prometteuse pour traiter la COVID-19 et ses variants

16 mars 2021

SHERBROOKE, QC /CNW Telbec/ – Immune Biosolutions, une entreprise novatrice dans le secteur des biotechnologies basée à Sherbrooke, reçoit 13,44 M$ du Fonds stratégique pour l’innovation (FSI) du gouvernement du Canada pour développer son immunothérapie prometteuse, dont les anticorps ont le potentiel de neutraliser et d’éliminer la COVID-19 et ses variants.

Grâce à ce financement, l’immunothérapie présentement au stade d’études précliniques pourra progresser jusqu’en essais cliniques de phase II. De plus, Immune Biosolutions bâtira une capacité de bio-fabrication pour accélérer le développement préclinique et clinique de ses anticorps thérapeutiques.

L’immunothérapie est complémentaire à la vaccination. Elle s’ajoutera aux outils qu’auront les professionnels de la santé pour traiter et combattre la COVID-19.

Un traitement prometteur

Depuis plus d’un an, Immune Biosolutions a collaboré avec plusieurs organisations canadiennes privées et publiques pour accélérer la découverte, le développement et la bio-fabrication d’une nouvelle immunothérapie ciblant COVID-19 et ses variants. La biotech de Sherbrooke a identifié plus de 100 anticorps uniques anti-SARS-CoV-2 provenant de patients humains rétablis et de poulets immunisés.

De ces anticorps candidats, Immune Biosolutions est présentement en cours de validation préclinique avec ceux ayant démontré le plus grand potentiel thérapeutique. Une fois administrés aux patients diagnostiqués, les anticorps découverts par Immune Biosolutions neutraliseront le virus SARS-CoV-2 et ses variants et accélèreront son élimination par le système immunitaire des patients.

CITATIONS :

« Ce soutien financier accélérera considérablement le développement préclinique et clinique de nos candidats anticorps prometteurs. Jusqu’à présent, il a été démontré que ces anticorps préviennent et traitent l’infection par le coronavirus SRAS-CoV-2 dans des modèles animaux et possèdent d’excellents profils de neutralisation contre les variants les plus problématiques. De plus, inspirée des leçons de cette pandémie, Immune Biosolutions améliorera considérablement ses plateformes pour développer une toute nouvelle immunothérapie à un rythme pandémique. »

Frédéric Leduc, PDG et co-fondateur d’Immune Biosolutions

« Le secteur canadien de la biofabrication est riche en connaissances et en expertise. En investissant dans des installations et dans de l’équipement de biofabrication à l’échelle nationale, comme ceux des Laboratoires KABS, de Novocol et d’Immune Biosolutions, nous investissons dans des solutions fabriquées au Canada pour lutter contre la COVID-19 tout en conservant et en développant l’expertise nécessaire pour mettre en place ici même, au pays, des chaînes d’approvisionnement en vaccins et en traitements. Notre gouvernement est déterminé à rebâtir le secteur canadien de la biofabrication, à trouver des solutions stratégiques à court terme et à établir une vision à long terme. »

Le ministre de l’Innovation, des Sciences et de l’Industrie,
l’honorable François-Philippe Champagne

«Le soutien du programme FSI permettra d’améliorer les plateformes de découverte d’anticorps d’Immune Bio pour accélérer le développement de l’immunothérapie contre la COVID-19 et ses variants. Appuyée par de nouveaux outils d’intelligence artificielle, la nouvelle capacité de bio-fabrication de pointe facilitera le développement de nouvelles immunothérapies de l’entreprise et aidera le Canada à être mieux préparé à répondre aux futures pandémies. »

Louise Proulx, PhD, présidente du conseil d’administration d’Immune Biosolutions

À propos d’Immune Biosolutions Inc.

Chez Immune Biosolutions, nous croyons fermement que les médicaments biologiques peuvent transformer et sauver des vies. En tirant parti de nos plateformes technologiques, nous piratons le système immunitaire des poulets pour découvrir et concevoir la prochaine génération d’immunothérapies. Nous créons des anticorps humanisés sécuritaires et fonctionnels pour plusieurs domaines thérapeutiques, tels que les maladies infectieuses et l’oncologie, là où d’autres ont échoué ou n’ont jamais osé explorer.

Vous aimerez aussi