La pharmaceutique Duchesnay restera québécoise

10 novembre 2021

Le président de la pharmaceutique québécoise Groupe Duchesnay, Éric Gervais, aime tellement l’entreprise pour laquelle il travaille qu’il a décidé de l’acheter!

Celui qui œuvre depuis près de trente ans au sein de cette multinationale établie à Blainville permet ainsi de conserver ici un des fleurons québécois dans le domaine des sciences de la vie.

«Duchesnay, c’est un joyau, dit-il en entrevue téléphonique. On s’assure de garder les emplois au Québec ainsi que toutes les activités de la direction et de fabrication. Être capable d’être maître chez nous et de fabriquer nos propres médicaments ce n’est pas rien.»

Cette transaction s’est matérialisée lorsque les propriétaires, Pierre Boivin et sa famille, ont décidé de quitter le navire. Avec d’autres membres de la haute direction, Éric Gervais s’est porté acquéreur de la PME. Il sera l’actionnaire majoritaire de cette société privée qui œuvre dans le domaine de la santé des femmes avec Duchesnay et Duchesnay USA, dans le traitement des maladies rares avec Médunik et Medunik USA et dans les médicaments génériques avec Analog Pharma qui œuvre au sud de la frontière. Les nouveaux propriétaires ont reçu des prêts de la Banque de développement du Canada pour conclure cette acquisition.

 

 

➡️ POUR LIRE LA SUITE DE L’ARTICLE ⬅️ 

 

SOURCE: LES AFFAIRES 

Vous aimerez aussi