La plupart des postes offerts se concentrent sur un nombre limité de compétences

10 juin 2019

Actualités

International
La plupart des postes offerts se concentrent sur un nombre limité de compétences

Selon Tech Target. Ce lien mène à un site qui n'est peut-être pas soumis au standard gouvernemental sur l'accessibilité., le service de recherche sur le marché du travail de Gartner a découvert que le temps estimé pour pourvoir un poste – à partir du moment où il est affiché jusqu’à l’embauche d’un travailleur – est de plus en plus long. En 2010, le délai était de 41 jours, tandis qu’aujourd’hui, il serait de 71 jours en moyenne.

Cette situation s’expliquerait essentiellement par la forte compétition sur le marché du travail que l’on perçoit actuellement. Gartner a constaté, en analysant toutes les offres d’emploi affichées par les 100 plus grandes entreprises évaluées par la société de services financiers Standard & Poor’s. Ce lien mène à un site qui n'est peut-être pas soumis au standard gouvernemental sur l'accessibilité., que 49 % des offres d’emploi concernent seulement 39 postes. Le reste correspond aux 872 autres postes.

Les postes les plus convoités sont notamment les gestionnaires et spécialistes en ressources humaines (RH) ainsi que des experts en formation et en développement en raison des plateformes numériques qui remplacent progressivement les cours donnés sur place.

À ce sujet, un rapport de PayScale. Ce lien mène à un site qui n'est peut-être pas soumis au standard gouvernemental sur l'accessibilité., une entreprise spécialisée en salaires et rémunération, a révélé que 59 % des employeurs investissent davantage dans la formation et le développement et que 44 % offrent désormais un travail à distance, ce qui représente une hausse par rapport à 39 % l’an dernier.

Selon Tech Target, au-delà des profils génériques en RH, les entreprises cherchent des professionnels qui possèdent des compétences numériques et des habiletés analytiques. Il s’agit d’un groupe de postes pour lequel la demande est forte et qui regroupe :

  • des ingénieurs en systèmes informatiques;
  • des analystes en sécurité;
  • des développeurs de logiciels.

Parmi les autres postes très convoités, on compte :

  • les gestionnaires financiers et commerciaux;
  • les gestionnaires en marketing.

La pénurie de main-d’œuvre dans certains secteurs semble avoir une répercussion sur le taux de départ volontaire des travailleurs qui, souvent, quittent leur emploi pour un poste mieux rémunéré. Tech Target signale, en tenant compte des données du Bureau des statistiques du travail des États-Unis, que le nombre de départs volontaires a atteint un sommet de 3,5 millions en janvier 2019. Ce lien mène à un site qui n'est peut-être pas soumis au standard gouvernemental sur l'accessibilité., le plus haut niveau en 15 ans.

D’ailleurs, l’évolution du marché du travail met en relief le besoin de stratégies de contention pour faire face à la pénurie de main-d’œuvre. Selon Tech Target. Ce lien mène à un site qui n'est peut-être pas soumis au standard gouvernemental sur l'accessibilité., les analystes en ressources humaines constatent que les entreprises doivent être plus « centrées sur les besoins des candidats ». En d’autres mots, elles doivent concentrer leurs efforts non seulement sur le processus de recrutement de nouveaux talents, mais aussi sur l’engagement des employés.

Parmi les nouvelles techniques pour trouver de bons candidats :

  • L’utilisation de la messagerie directe : certaines firmes qui offrent des services de dotation profitent du fait que les candidats consultent continuellement leur téléphone portable pour leur faire parvenir des textos succincts faisant la promotion d’un poste à pourvoir. Selon Tech Target, le courriel et les appels téléphoniques ne seraient utilisés qu’en dernier ressort.
  • L’accent sur l’adaptabilité culturelle : certains employeurs portent une attention particulière aux éléments subjectifs à l’heure de choisir un candidat. Il est question ici d’évaluer la capacité d’adaptation d’un employé à un nouvel environnement de travail. Bref, au-delà des habiletés cognitives, les entreprises cherchent également un joueur d’équipe.
  • Les stratégies d’embauche fondée sur le marketing : il s’agit de l’utilisation de plateformes spécialisées, telles que LinkedIn, Facebook ou Instagram, pour répandre rapidement des messages au sujet des postes à pourvoir. Ces plateformes offrent un aperçu des activités de l’entreprise, ce qui peut persuader des candidats potentiels.
  • L’utilisation de services et d’outils d’embauche spécialisés : des outils d’intelligence artificielle et d’apprentissage automatique sont utilisés pour mieux cibler le profil le plus approprié pour un poste déterminé. Plus précisément, ces outils permettent de tester rapidement les habiletés techniques des candidats et de simplifier ainsi le processus d’embauche tout en augmentant sa précision.
  • Enfin, certaines entreprises n’ayant pas de service de RH, dans les premières phases de leur développement, ont recours à une panoplie d’outils informatiques permettant aux employeurs de trouver et d’évaluer rapidement des pigistes. Mentionnons par exemple BreezyHR. Ce lien mène à un site qui n'est peut-être pas soumis au standard gouvernemental sur l'accessibilité., un logiciel intuitif qui a été conçu pour rationaliser tous les aspects du processus d’embauche et qui satisfait les besoins de jeunes entreprises.

https://www.economie.gouv.qc.ca/objectifs/informer/vecteurs/vecteurs-actualites/vecteurs-actualites-details/?no_cache=1&tx_ttnews%5Btt_news%5D=23730&tx_ttnews%5Bcat%5D=&cHash=00fd1114e147e703287439042f3d48b5

Vous aimerez aussi