La vie sauve grâce à la génomique

2 janvier 2022

Le programme dont a bénéficié Laurent Tessier est désormais offert à tous les enfants et adolescents atteints du cancer au Québec

Quand les crampes ont soudain commencé à le tenailler, Laurent Tessier a cru qu’il avait avalé trop de crème glacée. « Mais mon ventre gonflait, gonflait, gonflait chaque jour de plus en plus », raconte l’adolescent de Baie-d’Urfé.

« Le vendredi, j’étais un garçon de 9 ans normal. Le dimanche, je ne pouvais pas aller patiner. Les radiographies ont montré qu’une tumeur au foie était en train d’écraser tous mes organes. »

Pendant deux ans et demi, il n’y aurait plus grand-chose de « normal » pour Laurent. Surtout pas ses Noëls – vécus deux années de suite dans une chambre d’hôpital du CHU Sainte-Justine.

La première fois, les médecins lui avaient transplanté un nouveau foie. La seconde, ses traitements de chimiothérapie provoquaient des douleurs implacables que même la morphine ne suffisait pas à apaiser.

 

➡️ POUR LIRE LA SUITE DE L’ARTICLE ⬅️ 

 

SOURCE: LA PRESSE

Vous aimerez aussi