Laurent Pharma prolonge son essai COVID-19 de phase 2 sur son antiviral LAU-7b qui a démontré une réduction de 100% du risque de ventilation mécanique ou de décès

15 décembre 2021

Laurent Thérapeutique inc. (« Laurent Pharma » ou la « Compagnie »), une société biopharmaceutique de stade clinique a annoncé aujourd’hui que la Food and Drug Administration (« FDA ») des États-Unis a autorisé l’extension de l’étude RESOLUTION de phase 2 chez les patients COVID-19 adultes hospitalisés modérés à sévères et à modifier le critère d’évaluation principal en « La proportion de patients nécessitant la ventilation mécanique et/ou décédant jusqu’au jour 60 ». La société a également annoncé que la FDA a accepté la demande de réunion de type B avec la Compagnie pour discuter, entre autres sujets, de l’éligibilité à l’autorisation d’utilisation d’urgence (EUA) et des essais de phase 3 avec le LAU-7b pour l’indication COVID-19, en milieu hospitalier et ambulatoire. La réunion aura lieu le 14 janvier 2022, par conférence téléphonique.

Les résultats de la phase pilote de l’étude RESOLUTION, un essai randomisé bien contrôlé, ont montré un fort signal d’efficacité du LAU-7b plus la norme de soins, dans le sous-groupe de patients COVID-19 adultes modérés à sévères (n=148), se traduisant par une réduction de 100 % du risque de progression vers la ventilation mécanique et de décès jusqu’au jour 60, par rapport au placebo plus la norme de soins.

 

➡️ POUR LIRE LA SUITE DU COMMUNIQUÉ ⬅️ 

 

SOURCE: LAURENTPHARMA.COM

 

Vous aimerez aussi