Les sciences de la vie en Ontario et au Québec : un corridor de collaboration

15 septembre 2021

Une innovation et une collaboration remarquables ont eu lieu dans l’industrie des sciences de la vie pendant la pandémie de COVID-19. Cette collaboration a également été observée dans l’un des secteurs les plus solides du Canada, les sciences de la vie. S’étendant dans les provinces du Québec et de l’Ontario, le corridor Québec-Windsor représente un point d’ancrage de l’innovation, du talent, de la collaboration et des grappes industrielles – autant de signatures de ce que le Canada a à offrir aux investisseurs mondiaux dans les sciences de la vie.

Chaque étape le long du corridor présente des caractéristiques uniques et une spécialité pour compléter l’expertise canadienne en sciences de la vie. Tous se réunissent pour créer un écosystème collaboratif varié et dynamique, où les entreprises mondiales choisissent d’investir, d’innover et de progresser dans le domaine.

L’EXPERTISE DE LA VILLE DE QUÉBEC VA DES VACCINS AUX FIBRES OPTIQUES

Le secteur des sciences de la vie de la province du Québec est bien connu pour son environnement de collaboration. Le gouvernement du Québec appuie des projets d’avant-garde en améliorant les partenariats publics et privés par l’entremise de son Fonds d’accélération de la collaboration en santé. Ce programme fait partie de l’objectif ambitieux du Québec de devenir l’un des cinq principaux centres des sciences de la vie en Amérique du Nord d’ici 2027.

 

➡️ POUR LIRE LA SUITE ⬅️ 

SOURCE: INVESTIRCANADA.CA

Vous aimerez aussi