Les vaccins contre Omicron

1 décembre 2021

Pendant que les pays se pressent pour mettre en place des mesures destinées à réduire la propagation du nouveau variant Omicron, des scientifiques du monde entier, dont des chercheurs de Pfizer-BioNTech et de Moderna, tentent de déterminer si les vaccins existants fonctionneront toujours contre ce variant. Voici comment ils s’y prendront.

La structure du virus

À première vue, le variant semble préoccupant. « Le variant Omicron a une cinquantaine de mutations, dont 32 mutations juste sur la protéine de surface », soutient Alain Lamarre, professeur-chercheur spécialisé en immunologie et virologie à l’Institut national de la recherche scientifique (INRS). À titre de comparaison, le variant Delta possédait seulement neuf mutations à sa surface.

« Il y a certaines mutations présentes dans le variant Omicron qui, dans le passé, semblaient être associées à une baisse de l’immunité vaccinale », ajoute le DGaston De Serres, épidémiologiste à l’Institut national de santé publique du Québec (INSPQ) et membre du Comité sur l’immunisation du Québec (CIQ).

 

➡️ POUR LIRE LA SUITE DE L’ARTICLE ⬅️ 

 

SOURCE: LA PRESSE 

Vous aimerez aussi