Lilly annonce les résultats les plus récents d’études de phase III sur le baricitinib menées chez des patients atteints de dermatite atopiqu…

8 février 2019

TORONTO, le 4 févr. 2019  – Eli Lilly and Company et Incyte Corporation ont annoncé aujourd’hui que le baricitinib a satisfait au critère d’évaluation principal des études BREEZE-AD1 et BREEZE-AD2, deux études de phase III qui visaient à évaluer l’efficacité et l’innocuité du baricitinib en monothérapie pour le traitement de patients adultes atteints de dermatite atopique modérée ou sévère. Lors des deux études cliniques, une proportion significativement plus importante sur le plan statistique de patients traités par le baricitinib que de patients sous placebo ont atteint le principal critère d’évaluation à la 16e semaine; ce critère était défini par une « disparition complète » ou une « disparition quasi complète » des lésions (IGA de 0 ou de 1) d’après le score à l’échelle IGA (Investigator’s Global Assessment ou échelle d’évaluation globale par l’investigateur). Il s’agit de deux des cinq études qui feront partie du programme de données contrôlées par placebo à l’appui des homologations du baricitinib dans le monde entier.

Lors de la phase contrôlée par placebo des études BREEZE-AD1 et BREEZE-AD2, d’une durée de 16 semaines, la fréquence des effets indésirables apparus en cours de traitement et des effets indésirables graves liés au traitement par le baricitinib était semblable à celle du placebo; les effets indésirables apparus en cours de traitement les plus fréquents étaient la rhinopharyngite et les céphalées. Aucun accident thromboembolique veineux (TEV), événement cardiovasculaire indésirable majeur (ÉCIM) ou décès n’a été signalé.

« Les maladies inflammatoires chroniques de la peau comme la dermatite atopique déclenchent souvent une cascade délétère dans la vie d’un patient, et les options thérapeutiques à administration orale sont limitées », déplore Doron Sagman, vice-président, Affaires médicales, Lilly Canada. « Les résultats des études BREEZE-AD1 et BREEZE-AD2 sont encourageants, et nous attendons avec impatience les résultats globaux des cinq études. »

Lilly compte publier l’ensemble des résultats des études BREEZE-AD1 et BREEZE-AD2 à de futurs congrès scientifiques et dans des revues à comité de lecture, ainsi que les principaux résultats des autres études de phase III en cours plus tard cette année.

Le Dr Charles Lynde, éminent dermatologue canadien, se réjouit de cette annonce : « Ces résultats d’essais cliniques montrant l’innocuité et l’efficacité du baricitinib chez les personnes atteintes de dermatite atopique sont une excellente nouvelle. Cette maladie fait énormément souffrir et de nouvelles données probantes attestant un soulagement des symptômes sont les bienvenues ».

À propos des études BREEZE-AD1 et BREEZE AD-2
Les essais cliniques BREEZE-AD1 et BREEZE-AD2 sont des études de phase III multicentriques, avec répartition aléatoire, à double insu et contrôlées par placebo, qui visaient à évaluer l’efficacité et l’innocuité du baricitinib en monothérapie auprès de patients adultes atteints de dermatite atopique modérée ou sévère. L’amélioration significative de l’activité de la maladie a été déterminée par la proportion de patients traités par le baricitinib ayant obtenu un grade de disparition complète (0) ou de disparition quasi complète (1) des lésions cutanées et une amélioration d’au moins 2 points du score de l’échelle d’évaluation globale de la dermatite atopique par l’investigateur (IGA) en 5 points après 16 semaines de traitement.

À propos d’OlumiantMC
Le baricitinib est approuvé au Canada pour atténuer les signes et les symptômes de la polyarthrite rhumatoïde modérée ou sévère chez les patients adultes qui ont obtenu une réponse insatisfaisante à un ou plusieurs antirhumatismaux modificateurs de la maladie (ARMM). Olumiant peut être utilisé en monothérapie en cas d’intolérance au MTXi,ii.

On croit qu’Olumiant perturbe l’activité d’enzymes appelées janus kinases (JAK). Les quatre enzymes JAK connus sont : JAK1, JAK2, JAK3 et TYK2. Les cytokines qui dépendent des enzymes JAK jouent un rôle dans la pathogenèse de plusieurs maladies inflammatoires et auto-immunes.

Pour en savoir plus sur Olumiant, consulter la monographie au www.lilly.ca.

Au sujet de la dermatite atopique
La dermatite atopique, une forme grave d’eczéma, est une maladie cutanée chronique et récidivante caractérisée par d’intenses démangeaisons, une sécheresse de la peau et une inflammation pouvant toucher n’importe quelle partie du corps. La dermatite atopique est une maladie hétérogène, tant sur le plan clinique que biologique, mais elle peut être caractérisée par des symptômes chroniques de démangeaisons, de rougeur et de lésions cutanées qui sont souvent accompagnés de poussées ou d’exacerbations épisodiques, parfois imprévisibles. La dermatite atopique touche environ 1 à 3 % des adultes du monde entier.

La dermatite atopique modérée ou sévère se caractérise par d’intenses démangeaisons provoquant des lésions cutanées visibles et une perte de sommeil. Comme d’autres maladies inflammatoires chroniques, la dermatite atopique est à médiation immunitaire et met en jeu une interaction complexe de cellules immunitaires et de cytokines inflammatoires.

Au sujet de Lilly dans le domaine de l’immunologie
Lilly met au service de l’immunologie son héritage de pionnière en matière d’innovation et d’avancées scientifiques, et est déterminée à améliorer autant que possible le sort des personnes aux prises avec des maladies auto-immunes. Les besoins insatisfaits et les coûts personnels et sociétaux liés aux diverses maladies auto-immunes sont encore considérables, et notre objectif est de réduire autant que possible le fardeau de la maladie. Lilly investit dans des approches cliniques de pointe dans tout l’éventail de ses produits à visée immunologique en vue de transformer le mode de traitement des maladies auto-immunes. Nous avons constitué une importante gamme de produits et nous concentrons sur l’avancement de la recherche scientifique de pointe afin de découvrir de nouveaux traitements qui améliorent de manière significative la vie des personnes et des collectivités que nous servons.

À propos de Lilly Canada
Eli Lilly and Company est un chef de file mondial dans le domaine des soins de santé, alliant empathie et recherche dans le but d’offrir une vie meilleure aux citoyens du monde entier. Notre entreprise a été fondée il y a plus d’un siècle par le colonel Eli Lilly, qui était voué à la mise au point de médicaments de grande qualité répondant aux besoins de la population. Aujourd’hui, nous demeurons fidèles à cette mission dans tout ce que nous entreprenons. Les employés de Lilly s’efforcent de créer des médicaments révolutionnaires et d’en faire profiter ceux qui en ont besoin. Ils cherchent également à améliorer la compréhension et la prise en charge des maladies et à contribuer au bien-être des collectivités grâce à la philanthropie et au bénévolat.

Eli Lilly Canada a été créée en 1938 à la suite d’une collaboration de recherche avec des chercheurs de l’Université de Toronto, laquelle a finalement abouti à la mise au point de la première insuline commercialisable au monde. Notre travail se concentre sur les domaines de l’oncologie, du diabète, de l’auto-immunité, des affections neurodégénératives et de la douleur. Pour en savoir plus au sujet de Lilly Canada, nous vous invitons à consulter notre site www.lilly.ca.

À propos d’Incyte
Incyte Corporation est une société biopharmaceutique dont le siège est à Wilmington, dans le Delaware, qui se spécialise dans la découverte, le développement et la commercialisation de produits thérapeutiques exclusifs. Pour de plus amples renseignements sur l’entreprise, veuillez consulter son site Internet à l’adresse suivante : www.incyte.com.

RÉFÉRENCES
________________________
i Monographie d’OLUMIANTMChttp://pi.lilly.com/ca/fr/olumiant-ca-pm-fr.pdf.
ii Monographie d’OLUMIANTMC; renseignements destinés aux patients http://pi.lilly.com/ca/fr/olumiant-ca-pm-fr.pdf.

SOURCE Eli Lilly Canada Inc.

Vous aimerez aussi