L’UdeM et Ubisoft: ensemble pour la parité en sciences!

11 février 2022

Augmenter la parité en sciences, un objectif commun de la Faculté des arts et des sciences et d’Ubisoft.

Quelle est la proportion de femmes inscrites dans les programmes d’informatique, de physique et de mathématiques au Québec? Respectivement 19 %, 23 % et 41 %, selon un rapport statistique de la Chaire pour les femmes en sciences et en génie. Des taux que la Faculté des arts et des sciences de l’Université de Montréal souhaite voir augmenter au cours des prochaines années. Et la faculté a trouvé en Ubisoft le partenaire idéal pour y arriver.

La réflexion sur les moyens d’atteindre une meilleure parité dans les domaines scientifiques a d’ailleurs été amorcée dès 2014 par les professeurs Julie Hlavacek-Larrondo et Jean-François Arguin ainsi que par Mirjam Fines-Neuschild, tous du Département de physique de l’UdeM. Nommé Parité physique à l’origine, ce projet prometteur et novateur a ensuite englobé d’autres domaines scientifiques pour être rebaptisé Parité sciences. Il a été officiellement lancé en février 2021.

 

➡️ POUR LIRE LA SUITE DE L’ARTICLE  ⬅️ 

 

SOURCE: UDEMNOUVELLES.CA

Vous aimerez aussi