Nouveau plan d’immigration : Il faut réussir l’intégration et rapidement rehausser les seuils

4 décembre 2018

MONTRÉAL, le 4 déc. 2018  – La Chambre de commerce du Montréal métropolitain prend acte du plan annuel d’immigration du gouvernement du Québec, déposé aujourd’hui par le ministre de l’Immigration, de la Diversité et de l’Inclusion, Simon Jolin-Barrette, tout en appuyant l’objectif de mieux réussir l’intégration des immigrants. La Chambre demande au gouvernement de rehausser le seuil d’immigration dès que l’on observera une amélioration de la situation.

« Dans le contexte actuel de resserrement démographique et de plein-emploi, la principale préoccupation du milieu des affaires est la disponibilité d’une main-d’œuvre qualifiée répondant aux besoins des entreprises. C’est la raison pour laquelle la Chambre a réclamé au cours des dernières années une meilleure sélection des nouveaux arrivants en fonction des besoins du marché du travail et par la suite un rehaussement du seuil d’immigration annuel. L’augmentation du seuil d’immigration à 60 000 proposé par la Chambre permettrait de rassurer les entreprises tout en contribuant à maintenir le poids démographique du Québec au sein du Canada », a déclaré le président et chef de la direction de la Chambre, Michel Leblanc.

« La Chambre partage pleinement l’objectif du gouvernement de réussir l’intégration des immigrants au marché du travail et à la société québécoise. Nous saluons son engagement à consacrer des ressources additionnelles pour permettre une meilleure intégration et une plus grande rétention des nouveaux arrivants. Nous encourageons le gouvernement à dévoiler rapidement son plan pour mieux réussir l’intégration des nouveaux arrivants et à rehausser le niveau du seuil d’immigration dès que la démonstration d’une amélioration de la situation aura été faite », a poursuivi M. Leblanc.

« La Chambre est très active dans le dossier de l’intégration des immigrants. Son programme d’intégration des immigrants qualifiés, Interconnexion, et son programme de francisation des petits commerçants sur les lieux de travail donnent de bons résultats. Le succès de ces programmes développés grâce à l’appui du gouvernement démontre qu’une intégration réussie est possible lorsque nous travaillons ensemble dans un objectif commun. La Chambre réitère sa volonté de collaborer avec les organismes situés en région qui soutiennent les entreprises afin de faciliter leur accès à une main-d’oeuvre immigrante qualifiée », a conclu Michel Leblanc.

À propos de la Chambre de commerce du Montréal métropolitain (CCMM)
Forte d’un réseau de plus de 7 000 membres, la CCMM agit sur deux fronts : porter la voix du milieu des affaires montréalais et offrir des services spécialisés aux entreprises et à leurs représentants. Toujours au fait de l’actualité, elle intervient dans des dossiers déterminants pour la prospérité des entreprises et de la métropole. Avec l’appui de ses experts Acclr, la CCMM vise à accélérer la création et la croissance des entreprises de toutes tailles, ici et à l’international.

Facebook : www.facebook.com/chambremontreal
Twitter : @chambremontreal
Suivez la discussion : #ccmm

 

SOURCE Chambre de commerce du Montréal métropolitain

Renseignements : Julie Serero, Conseillère, Relations médias, Chambre de commerce du Montréal métropolitain, Tél. : 514 871-4000, poste 4042, jserero@ccmm.ca

 

 

Consulter en ligne

Vous aimerez aussi