Novartis: pas de réflexion concrète pour séparer Sandoz (président)

5 mars 2019

Zurich (awp) – Jörg Reinhardt, président du conseil d’administration de Novartis, assure à propos de Sandoz qu' »aucune vente n’est prévue pour le moment » et qu’il « n’y a pas de réflexion concrète pour une scission de Sandoz », contrairement à la stratégie du géant pharmaceutique bâlois d’externaliser la division ophtalmique Alcon. Jörg Reinhardt a donné une interview mardi au journal « Finanz und Wirtschaft ».

Jörg Reinhardt « n’exclut rien pour le développement de Sandoz », centré sur les génériques et les biosimilaires. « Nous voulons être compétitifs dans tous les domaines où nous opérons. Des marges de 20% et plus sont possibles, ce qui est très attrayant ».

Alors que l’entrée en Bourse d’Alcon est annoncée pour avril, le président de Novartis est revenu sur les raisons de cette décision. « Ce que Novartis fait de mieux, c’est la recherche, le développement et la commercialisation d’innovations pharmaceutiques et médicales. Avec ses lentilles de contact et ses instruments chirurgicaux, Alcon ne s’adapte pas parfaitement. La partie d’Alcon qui s’inscrit dans notre concept, l’ophtalmologie avec des produits pharmaceutiques, nous la gardons. »

ck/rp

https://www.zonebourse.com/NOVARTIS-9364983/actualite/Novartis-pas-de-reflexion-concrete-pour-separer-Sandoz-president-28114274/

Vous aimerez aussi