Observer la naissance des structures d’ARN grâce à la lumière

18 novembre 2021

Afin d’étudier les macromolécules biologiques, les scientifiques doivent généralement les produire en laboratoire. Et pour s’assurer d’en obtenir une bonne quantité, ils n’ont souvent d’autre choix que de recourir à des conditions artificielles, une approche qui ne permet toutefois pas d’étudier la façon dont les molécules sont fabriquées naturellement, comme dans une cellule vivante. Ni de comprendre le rôle biologique de ces molécules, comme dans le cas des structures d’ARN impliquées dans une multitude de mécanismes cellulaires. Convaincu de la possibilité d’observer, directement à partir de l’ADN et de l’ARN polymérase, la création naturelle de structures d’ARN, le chercheur Daniel Lafontaine, lui, voulait aller plus loin.

 

Seize années plus tard, le professeur Lafontaine, en collaboration avec le professeur Carlos Penedo de la St-Andrews University, en Écosse, ont finalement réussi à accomplir ce qui était réputé impossible : observer la naissance des structures d’ARN.

 

➡️ POUR LIRE LA SUITE DE L’ARTICLE ⬅️ 

 

SOURCE: USHERBROOKE.CA

Vous aimerez aussi