Biologiste


Description

Description
Il étudie le vivant. Dans l’industrie pharmaceutique, il cherche à comprendre les mécanismes de fonctionnement de la cellule. Il étudie notamment la réplication de l’ADN ou les cellules animales et végétales afin de découvrir de nouvelles substances thérapeutiques. Il s’intéresse aux réactions chimiques au sein des entités biologiques. Il est fasciné par les interactions entre une substance active et un organisme vivant. Il connaît aussi les microorganismes tels que les virus et les bactéries, très appréciés en biotechnologies et sous haute surveillance dans l’industrie pharmaceutique.

Principales tâches et responsabilités
Quelques exemples :
• Il clone des protéines afin de valider les cibles protéiniques
• Il identifie des interactions entre protéines
• Il crée des lignées d’animaux transgéniques
• Il mesure l’activité enzymatique de certaines protéines

Il existe une multitude de protocoles expérimentaux pouvant être effectués au sein d’une entreprise pharmaceutique, et une partie du travail de chercheur consiste à en créer d’autres. Plus précisément, le chercheur s’occupe de la conception des études, de l’orientation donnée à la recherche et de la communication des résultats au public scientifique. De son côté, l’assistant chercheur assiste le chercheur principal dans l’implantation des protocoles de recherche et effectue sur une base routinière des essais biologiques.

Formation
Il possède un baccalauréat soit en biologie, en biotechnologie, en écologie, en sciences biologiques ou dans une discipline connexe. Toutefois, des études de 2e cycle universitaire sont nécessaires pour exercer la profession de biologiste moléculaire.

Chercheur : En général, il possède un doctorat. Selon la politique de la compagnie, certains, avec du succès et plusieurs années d’expérience, détiennent un baccalauréat ou une maîtrise mais ce sont des cas de plus en plus rares.

Assistant de recherche : Il possède soit un baccalauréat avec plusieurs années d’expérience ou bien une maîtrise.

Technicien de recherche : Il possède soit un diplôme d’études collégiales avec expérience de travail ou bien un baccalauréat.

Une fois les études de premier cycle universitaire terminées, plusieurs champs de spécialisations s’offrent aux biologistes : biologiste moléculaire, généticien, virologiste, etc.

Principales aptitudes et compétences

  • Il a de la curiosité scientifique
  • Il a le sens de l’observation
  • Il démontre de l’intérêt pour le travail en laboratoire
  • Il est rigoureux et minutieux
  • Il démontre de l’aptitude à travailler en équipe

Salaire
Au départ, son salaire annuel moyen est de 50 000 $ avec un doctorat et se situe entre 30 000 $ à 45 000 $ avec une maîtrise ou entre 25 000 $ à 30 000 $ avec un baccalauréat.

Conditions de travail
En laboratoire, à la direction ou au sein de son équipe, il travaille en moyenne 40 heures par semaine avec un horaire généralement flexible. À l’occasion, il peut faire des heures supplémentaire le soir et la fin de semaine.

Environnement de travail

  • Dans les entreprises pharmaceutiques
  • Dans des agences de consultation en environnement
  • Dans les entreprises de biotechnologies
  • Dans les établissements de santé

Informations complémentaires
Site Internet de promotion des carrières de Pharmabio Développement
http://www.passionnetesneurones.com