Rédacteur-réviseur scientifique


Description

Autre appellation
conseiller médical

Description
Un rédacteur-réviseur scientifique rédige et révise les protocoles de recherche en fonction des normes du pays. Il s’occupe essentiellement de la méthodologie de la recherche clinique, c’est-à-dire qu’il décide des circonstances dans lesquelles la recherche sera conduite.

Principales tâches et responsabilités
• Il effectue des recherches scientifiques
• Il prépare des protocoles et des programmes de recherche clinique afin d’optimiser l’investissement en recherche et en développement
• Il Il détermine le nombre de patients nécessaire pour effectuer les tests, les dates auxquelles les tests devront être effectués et les types de recherches qui devront être réalisées
• Il établit et entretient un réseau efficace de relations internes et externes pour maximiser l’arrimage des besoins nationaux et mondiaux de l’entreprise afin de positionner celle-ci comme un partenaire d’excellence
• Il exerce un leadership et une expertise médicale et scientifique auprès des divers services de l’équipe thérapeutique, incluant les Ventes et le Marketing, dans le but de répondre aux besoins des clients et de produire de meilleurs résultats
• Il fournit un soutien médical et scientifique aux équipes, notamment lors de la planification stratégique et du développement de nouveaux produits
• Il assure une synergie entre tous les intervenants importants dans le champ thérapeutique
• Il trouve de nouveaux composés ou de nouveaux programmes
admissibles aux fins de développement au Canada

Formation
Il possède une formation en médecine ou bien, une formation de niveau doctorat ou un post doctorat en sciences de la santé ou en pharmacie. Il doit avoir au moins trois ans d’expérience en recherche clinique, en organisation clinique et/ou en affaires médicales dans l’industrie pharmaceutique. Avec un baccalauréat en sciences, il peut exercer cette profession s’il a de l’expérience dans le monitorage, la recherche clinique et les affaires réglementaires. Il peut aussi pratiquer ce métier s’il possède de l’expérience en tant que chef de projets ou associé de projets cliniques. Cependant, dans la plupart des entreprises, des études de 2e ou 3e cycle universitaire sont obligatoires.

Aptitudes et compétences
• Il a le sens des affaires
• Il est capable d’établir et d’entretenir d’excellentes relations interpersonnelles
• Il est un bon négociateur et un bon communicateur : il sait verbaliser les objectifs dans un vocabulaire simple
• Il est polyvalent
• Il sait établir les priorités
• Il maîtrise le français et l’anglais écrits et s’exprime aisément dans ces deux langues

Salaire
Au départ, son salaire annuel moyen se situe autour de 50 000$.

Conditions de travail
Il travaille en moyenne 40 à 50 heures par semaine avec un horaire généralement fl exible. À l’occasion, il peut faire des heures supplémentaires le soir et la fi n de semaine. Ses tâches se déroulent principalement à son bureau, mais dans une proportion de 10 % à 20 % de son temps, il peut être amené à voyager. Il travaille aussi en équipe.

Environnement de travail
• Dans les entreprises pharmaceutiques
• Dans les entreprises de biotechnologies

Informations complémentaires
Site Internet de promotion des carrières de Pharmabio Développement
www.passionnetesneurones.com