Servier aura son usine de bioproduction en janvier 2020

5 février 2019

Le laboratoire pharmaceutique français Servier compte terminer les travaux de sa future unité de bioproduction à Gidy (Loiret) fin 2019. « La mise en service de cette première tranche est prévue dans le courant du mois de janvier 2020, et la production des biomolécules destinées à des études cliniques sera prête en 2021 », indique Patrice Martin, directeur du site.

Servier a investi 50 millions d’euros dans cette nouvelle unité annoncée en 2016, en mobilisant des subventions innovation et R&D de l’Europe, de l’Etat et du Conseil régional Centre-Val de Loire.

Baptisée Bio-S, la future usine est implantée dans des bâtiments réaménagés d’une ancienne unité de production classique de plus de 3000 mètres carrés. Elle fabriquera et conditionnera des anticorps monoclonaux, dans un premier temps sous forme de lots précliniques, puis cliniques, pour des traitements en oncologie.

Presse bicouche

Le recrutement des opérateurs a débuté. Servier mise sur une trentaine de salariés au démarrage dans un an. A terme, dès 2021, une soixantaine de salariés sont prévus.

D’autre part, le groupe français poursuit ses investissements sur les autres lignes de production du site, à raison de 10 millions par an. « Nous implantons actuellement une deuxième presse bicouche sur une ligne de comprimés. Elle permet d’associer deux principes actifs sur un même médicament, en l’occurrence un antihypertenseur pour les maladies cardiovasculaires », indique Patrice Martin.

Servier vient par ailleurs de lancer le chantier de son futur centre regroupant ses équipes de recherche sur le campus de Saclay (Essonne). Des équipes de Gidy et d’Orléans rejoindront ce campus. L’industriel consacre un budget global de 290 millions d’euros à cet équipement, dont l’ouverture est prévue cette année.

Servier a annoncé fin janvier un chiffre d’affaires de 4,2 milliards d’euros sur l’exercice écoulé, contre 4,152 milliards lors du précédent. Le groupe emploie 21700 personnes, dont près de 1 500 dans le Loiret.

https://www.usinenouvelle.com/article/servier-aura-son-usine-de-bioproduction-en-janvier-2020.N802395

 

Vous aimerez aussi