Un coup de pouce pour la recherche ouverte au Québec

1 juin 2021

La recherche québécoise saute à pieds joints dans l’adoption des principes du libre accès aux publications scientifiques, un concept qui ferait la promotion de l’innovation, selon ses adeptes. Les Fonds de recherche du Québec (FRQ) s’engagent ainsi à faire la transition vers ce type de partage des données.

En effet, l’organisme qui soutient et promeut la recherche se joint à la cOAlition S, un consortium lancé par Science Europe et soutenu par le Conseil européen de la recherche ainsi que les agences de financement de la recherche de douze pays européens. Il s’agit du premier organisme nord-américain à en faire partie.

L’initiative Plan S, mise sur pied par ce consortium, sera peu à peu adoptée par les FRQ dans les prochains mois.

Effectivement, depuis 2019, les Fonds exigent que les articles scientifiques générés par la recherche qu’ils soutiennent soient rendus disponibles en libre accès un an suivant leur publication.

Ils modifieront donc leur politique de diffusion en libre accès pour abolir, d’ici mars 2023, ce délai.

« Nous sommes fiers d’appuyer des initiatives qui maximisent les découvertes des chercheuses et chercheurs d’ici et qui favorisent la dissémination du savoir scientifique généré par des fonds publics, et ce, au plus grand nombre de nos concitoyennes et concitoyennes » -Rémi Quirion, scientifique en chef du Québec

Selon les FRQ, supprimer les barrières tarifaires et temporelles bénéficierait « particulièrement aux milieux qui ne profitent pas d’un abonnement institutionnel à des revues scientifiques », par exemple les milieux collégial et gouvernemental, mais aussi « plus largement aux citoyennes et citoyens ».

« Les derniers mois ont clairement démontré l’importance de la science ouverte pour renforcer la collaboration scientifique à l’échelle mondiale et pour mettre les bienfaits de la science au service de la société », a souligné par communiqué Marc Schiltz, président de Science Europe et président du Leaders Group de cOAlition S.

Représentant près du quart de la communauté scientifique canadienne, les FRQ soutiennent l’excellence en recherche et la formation de chercheurs dans les domaines des sciences naturelles, mathématiques, génie, santé, sciences sociales, humaines, arts et lettres afin de stimuler le développement de la connaissance et de l’innovation.

En 2019-2020, les Fonds ont dépensé 253 M$ pour soutenir la recherche en offrant des subventions, des bourses et des prix.

SOURCE : CSCIENCE.CA 

Vous aimerez aussi