Un gain de 3000 emplois dans la RMR de Québec en janvier

8 février 2019

Faits saillants

  • Statistique Canada estime qu’il y avait 445 500 emplois au mois de janvier dans la région, soit un gain de 3 000 emplois par rapport au mois de décembre.
  • En janvier, le taux de chômage de la RMR de Québec était de 3,8 %, une légère diminution par rapport au mois de décembre (3,9 %). Il s’agit du plus faible taux parmi les principales villes canadiennes.
  • La population active a enregistré une augmentation de 2 700 individus ce mois-ci, un deuxième mois consécutif de croissance.
  • Au Québec, le nombre d’emplois a augmenté de 13 500 entre les mois de décembre et de janvier, alors que le taux de chômage demeure stable à 5,4 %.

Commentaires

Le marché du travail de la RMR de Québec a poursuivi sa croissance observée en décembre 2018. En effet, Statistique Canada estime que la région a inscrit deux gains d’emplois mensuels consécutifs. En janvier, 3 000 emplois supplémentaires ont été dénombrés, portant le total de la région à 445 500 emplois. Sur la même période, le nombre de chercheurs d’emploi a peu fluctué, alors qu’on observait 200 chômeurs en moins. La population active, quant à elle, totalisait 463 100 personnes enregistrant un gain de 2 700 individus en janvier. Une situation appréciable, qui montre une reprise après les tendances baissières observées dans la deuxième moitié de l’année précédente. La région, en ce début d’année, a inscrit un taux de chômage de 3,8 %, soit le plus faible parmi les principales RMR canadiennes. Cette légère diminution par rapport au mois décembre dernier (3,9 %), s’explique par la croissance de l’emploi supérieure à l’accroissement de la population active. Une situation qui se traduit, au cours du dernier mois, par une augmentation du taux d’activité et du taux d’emploi, ceux-ci s’établissant respectivement à 67,5 % et à 65,0 %. Soulignons que la hausse de la participation des travailleurs âgés de 55 ans et plus a contribué à cette situation. La participation des 25-54 ans est quant à elle demeurée stable, alors que les 15-24 ans ont réduit leur participation au marché de l’emploi.

Nous constatons également que l’emploi à temps plein et à temps partiel a généré des gains. Le secteur des services, qui représente plus de 80 % de l’emploi dans la région, a enregistré l’essentiel de l’embauche ce mois-ci. Les services de soins de santé, de transport, d’entreposage ainsi que les services aux entreprises ont compensé les reculs observés dans l’enseignement, la finance et l’assurance. Pour sa part, l’industrie manufacturière a enregistré un gain d’emploi modéré alors que l’industrie de la construction inscrit un troisième recul mensuel consécutif.

Émile Émond
Économiste
Québec International

http://www.quebecinternational.ca/breves-economiques/2019/02/un-gain-de-3000-emplois-dans-la-rmr-de-quebec-en-janvier/?utm_source=mon-infolettre-qi&utm_medium=Infolettre&utm_campaign=mon-infolettre-qi—8-fevrier-2019-infolettre

Vous aimerez aussi