VIH/sida : un candidat vaccin de Johnson & Johnson n’est pas efficace

31 août 2021

La pharmaceutique Johnson & Johnson et ses partenaires ont annoncé que les résultats de mi-parcours de l’essai clinique de leur vaccin Imbokodo contre le VIH mené chez de jeunes femmes d’Afrique subsaharienne n’étaient pas concluants.

Les données récoltées sur le terrain montrent que ce candidat vaccin n’offre pas une protection suffisante contre l’infection dans cette population de femmes à haut risque de contracter le VIH.

Le vaccin expérimental, dont l’essai clinique avait commencé en 2017 chez 2600 femmes d’Afrique du Sud et de quatre pays voisins, présentait pourtant un profil de sécurité favorable, sans aucun effet indésirable grave.

Or, les résultats ont révélé 63 infections dans le groupe placebo contre 51 chez les participantes ayant reçu le vaccin, soit une efficacité de 25,2 %. Ce pourcentage est jugé trop faible pour que le vaccin soit utile.

 

➡️ POUR LIRE LA SUITE ⬅️

 

SOURCE: RADIO-CANADA

Vous aimerez aussi